Un peu de lecture

un-peu-de-lecture

Ces dernières semaines, j’ai eu l’occasion de me repaitre de quelques livres qui prenaient la poussière depuis quelques semaine déjà, ainsi que d’un roman que l’on m’a gracieusement prété et recommandé. Je tenais donc à partager mes impressions sur ces ouvrages, qui dans leur globalité m’ont plu, sauf… ( et là je me permet de conseiller aux personnes qui seraient susceptibles d’hurler au scandale de lire l’article précédent) ... UN.

La moustache d’Emmanuel Carrere

Un livre conseillé par une amie, un auteur que je ne connaissais pas (comme bien souvent) et au final un choc violent. L’auteur se joue de nous, nous manipule comme il manipule ses personnages, nous sommes des marionnettes animées par la plume de Carrere et par le rythme étrange, cassé, bref savamment étudié, qu’il a donné à son oeuvre.
Tantot inquiet , compatissant, intrigué, subjugué, le lecteur n’est pas invité à se plonger dans la psychologie du personnage principal, il est littéralement poussé à partager sa detresse et cette folie ambiante qui nous menera, de mers calmes en tempetes, en un lieu que nous n’aurions jamais voulu atteindre.

Nos Amis les humains de Bernard Werber

Que dire sur ce roman, ou devrai je dire cette nouvelle, qui à mon gout ne brille ni par son style, ni par l’histoire, ni par son poids en papier et en encre. Pour ma part ce n’est pas un Werber, tout est dit.
(les critiques des lecteurs de ce livre sont les bienvenues afin que l’on confronte nos points de vue en toute subjectivité objectivité)

Enregistrements pirates de Philippe Delerme

Un petit bijou que j’ai beaucoup apprécié. Un ensemble de nouvelles, qui capte les petites phrases du quotidien, des scenettes qui se jouent autour de nous et parfois à notre insu.
Je lisais ces nouvelles le sourire aux lèvres, car rien de tel que ces enregistrements pirates pour souligner et fixer le caractère cocasse de notre petite vie de tous les jours.
Je le conseille à ceux qui ne disposent pas, en général, d’assez de temps pour en consacrer à la lecture, car ces petites nouvelles fraiches et croustillantes tiennent chacune sur deux ou trois pages maximum.

Si vous avez des livres à me conseiller ou des critiques à apporter, je suis toujours interessé !

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bon, autant de donner les infos que tu voulais, pendant que j’y pense.
Il sagit du “dictionnaire de la sagesse orientale”. c’est édité chez Robert Laffont.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)