Le mystère de nos sens

Un petit message en direct de chez moi, comme bien souvent d’ailleurs quand je rédige un article, pour vous conseiller une émission que je viens de regarder sur Arte tout en faisant mon repassage. Je viens de poser la scène ; les chemises ,la table à repasser et le poste de télévision, voici donc le résumé de l’émission (source : France 5 ) ...

Aujourd’hui – 21:33

Durée : 00:47
Episode : Numero 3
Série documentaire coproduit par BBC / Discovery. Episode de 51’ écrit et réalisé par Zoe Heron et Nigel Paterson

. 2003.
Nigel Marven, débonnaire cobaye humain à la présence quasi muette, entraîne le téléspectateur dans une découverte des sens.

A la vue, le toucher, l’odorat, le goût et l’ouïe, il associe le sens de l’équilibre, lié au fonctionnement de l’oreille interne. Pour démontrer et expliquer le fonctionnement de nos sens, des volontaires, souvent surpris d’être piégés, viendront lui prêter main forte, tandis que Nigel se pliera à toutes sortes d’expérimentations, validées et commentées par des scientifiques, trucages et images de synthèse à l’appui.
(2 / 3) Plein la vue. Nigel Marven promène sa silhouette complaisante aux royaumes du toucher et de la vue. Ainsi l’homme découvre qu’il ne voit que ce qu’il s’attend à voir. Concentré sur une situation précise à repérer dans une vidéo, le groupe de personnes testées ne remarquera même pas le gorille qui les nargue à l’image. Et, pour démontrer que la main fonctionne en coordination avec la vue, Nigel Marvin n’hésite pas à porter les lunettes ’ tête en bas ‘.

Dans le domaine du toucher, l’homme a développé, comme l’éléphant avec sa trompe, des zones d’hyper réceptivité dans les parties de son corps les plus sollicitées. Et pour démontrer l’importance du psychisme sur la perception de la douleur, Nigel ira jusqu’à se faire hypnotiser…
(Programme sous-titré par télétexte pour les sourds et les malentendants)

En fait comme à chaque fois que je regarde une émission de vulgarisation scientifique, je suis étonné par ce que l’on apprend. Ce type d’émissions généralement bien réalisées nous permet, à nous pauvres mortels, de voir le monde qui nous entoure d’un autre oeil, scientifiquement parlant bien entendu.

Et lorsqu’en plus d’un simple partage de connaissance, une emission offre une part d’interaction avec le téléspectateur et arrive à le surprendre, je salue l’initiative.

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bon sang ! Et pendant ce temps-là, Marseille collait 3 buts à Nantes et nous pouvions aussi profiter de grandes reflexions qui elles aussi ont bouleversé l’Histoire. ” Une victoire importante pour le collectif “, “C’est bien pour nos objectifs de la saison” ... et bref. Sur France 2, on en prend aussi pour nos yeux et oreilles !

Houlà....Nantes s’est pris 3 buts ? si ca me fait ni chaud ni froid je connais quelqu’un dans mon entourage qui a du passer une mauvaise soirée…

le toucher du fer chaud, l’odeur du tissu légérement brulé, la vue de la fumée…
pardon je psychote toujours sur le repassage… ;P

Je psychote pas sur ca mais je n’en déteste pas moins repasser :s

Les chemises et surtout les plis de pantalon…un cauchemar… sans vouloir passer pour le macho de base… c’est pas un boulot pour un homme ca :(

Je te rassure, chez moi, ce n’est ni un boulot d’homme, ni un boulot de femme… ca donne plutot “chacun sa me* ;p

(quoique si j’entraine le chat…. )

Hello !

Mince mince et remince
Je viens de voir à 3 heures du matin cette émission sur france 5, sur les sens. Je me rends compte que c’est la derniere diffusion. J’aurai voulu l’enregistré. Elle date de 2003,j’espère qu’elle repassera bientôt.
Super vulgarisation des données scientifiques, çà c’est ded la télévision
A tchao !

En effet c’etait une émission très instructive, si les autres chaines prenaient exemple sur France 5 au lieu de nous assomer d’anneries telles que les “je suis un voyeur et je l’assume” ou les “nouvelles pop academies”, les gens s’ouvriraient p-e un peu plus au monde qui les entourent.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)